Découvrir la Sicile de Palerme à Agrigente

Voyages : Récits, Photos, Conseils, Echanges

Sicile - itinéraire de Palerme à Agrigente

 

Sept bonnes raisons de découvrir la Sicile :

– La Sicile n’est pas loin de Paris (2 heures 30 en avion), c’est une destination facile, les prix sont en euros et ils sont doux.

– Les infrastructures touristiques sont variées : hôtels, chambre d’hôtes, logements à la ferme… Il y beaucoup de restaurants et des possibilités de se restaurer sur le pouce: c’est bon et pas cher.

– En mai, le climat méditerranéen change de la région parisienne !

– Sa dolce vita, ses terrasses de café, ses bancs publics et son hospitalité sont réels

– Ses produits du terroir et sa gastronomie sont intéressants

– Sa nature est généreuse, entre volcans, plages, criques, petites îles, montagnes, les possibilités de randonnées sont nombreuses

– Son patrimoine historique et archéologique est incomparable, plusieurs sites sont classés au Patrimoine de l’Humanité. A l’ouest :

Le Palais des Normands et sa Chapelle PalatineSicile - Palerme, Palais des Normands

Sicile - Palerme, Chapelle Palatine

La cathédrale de PalermeSicile - Palerme, Cathédrale

Le Duomo de MonrealeSicile-Monreale, Intérieur du Duomo, christ pantocrator

 La vallée des temples à Agrigente dont le temple de la ConcordeSicile - Agrigente, vallée des temples

 La  Villa Romana del CasaleSicile - Villa Romana del Casale, mosaïque des baigneuses

Organisation d’un voyage en Sicile pour 3 personnes

L’été s’annonce chargé. Pourquoi ne pas profiter d’une semaine fin mai pour voyager quelque part en Europe ? Ma soeur est partante, nous nous  calons sur ses dates de vacances. Il faut donc choisir une destination pour nous 3 à l’intersection des souhaits de chacun et accessible depuis Paris et Montpellier.

Nous décidons d’aller découvrir l’ouest de la Sicile de Palerme à Agrigente. Projet de dernière minute, il faut réserver rapidement les vols pour Palerme (Ryan Air), réserver une location de voiture (Hertz), calculer les étapes et réserver des logements (Booking).

Pour les vols, nous nous apercevons qu’il est difficile de combiner des départs depuis Paris et Marseille. Autre surprise, les prix au départ de Marseille sont beaucoup, mais beaucoup plus avantageux … Nous décidons donc de rejoindre ma soeur en TGV et de prendre un vol Ryan Air depuis Marseille.

Autre élément à prendre en compte, le prix des hôtels pour une personne seule est pénalisant. A cette période de l’année,  il est facile de trouver un logement pour trois plus avantageux que 2 chambres d’hôtels. C’est l’occasion de se retrouver en famille et cela permet d’économiser aussi sur les petits déjeuners et quelques repas. Seul le logement des 2 premières nuits à Palerme sera un peu exigu mais sans surprise.

8 jours pour découvrir l’ouest de la Sicile ?

Nous avions déjà passé 10 jours fantastiques dans la partie est de la Sicile de Cefalu à Noto (voir notre article sur ce premier voyage ici). Nous avons une semaine pour essayer de voir les principaux sites de l’ouest de l’île, de Palerme à Agrigente. C’est un peu ambitieux : la Sicile a beaucoup à offrir !

2 nuits à Palerme, 2 nuits à Trapani, 2 nuits vers Agrigente et 1 nuit à Palerme, le circuit va être dense … il y a beaucoup à découvrir sur l’itinéraire, nous n’aurons pas beaucoup de temps pour lézarder sur les plages !

Notre itinéraire : une semaine de Palerme à Agrigente et retour

– Dimanche et lundi : arrivée à l’aéroport, installation à Palerme, visite du centre historique, de la cathédrale, du Palais des Normands et sa Chapelle Palatine, découverte des différents marchés et de quelques restaurants.

– Mardi : trajet vers Trapani, le duomo de Monreale, le site archéologique de Segeste, installation et visite de Trapani,

– Mercredi: visite de Erice et des marais salants de Trapani,

– Jeudi  : en route pour Agrigente, arrêt à Selinonte, ses temples et son musée, pause à la Scala Dei Turchi avant d’arriver à notre logement près d’Agrigente

– Vendredi  : Agrigente découverte de la vallée des temples et du musée, dîner en ville

– Samedi : retour sur Palerme en faisant un détour à la Villa Romana del Casale et à Enna

– Dimanche  : un petit tour au marché avant de rependre l’avion (enfin, selon ce qui était prévu…)

De quoi s’en mettre plein les yeux !

Pour ceux qui ont un peu plus de temps 

Le musée de Palerme est fermé le dimanche et le lundi : dommage, cela aurait pu être une bonne introduction au voyage.  Nous arriverons trop tard sur le site phénicien de San Pantaleo (Motyé). Faute de temps, nous ne visiterons pas  la ville de Piazza Armerina près de la Villa Romana. Pas d’arrêt non plus dans les villages perchés alentour ni de randonnée dans la montagne.

Les îles Eglades méritent au moins 2 ou 3 jours à elles seules …

Nous regretterons aussi de ne pas avoir assez profité des eaux de la Méditerranée, enfin jusqu’au moment de prendre l’avion du retour…

Et pour aller plus loin

Un article de Géo sur les plus beaux sites de Sicile

Consulter le site Partir.com sur la Sicile

ou le guide Lonely Planet

Découvrir la Sicile fin Mai ?

Destination balnéaire estivale par excellence, nous y sommes allés fin mai pour bénéficier de températures plus adaptées aux visites. Nous avons eu quand même très chaud cette année, beaucoup de vent à Trapani et Selinonte, les kite-surfs étaient de sortie. Le temps était un peu plus couvert pour le retour par le centre de l’île. L’Etna restera dans les nuages lorsque nous chercherons à l’apercevoir depuis Enna. Nous avons essuyé un violent orage avant de rejoindre Palerme.

C’est le début de la saison, il y a moins de touristes, les Siciliens, pas encore trop envahis, sont très accueillants.

Coup de théâtre en fin de séjour

Nous avons collectivement rejoué « Maman j’ai raté l’avion » !  Nous nous sommes simplement trompé sur l’heure de départ, nous avons donc pris notre temps. Aucun d’entre nous n’a vérifié les horaires : incroyable, compte-tenu de notre habitude des voyages ! Peut-être trop d’insouciance ?

En tout cas c’est la panique : nous venons de rater le dernier vol du jour pour Marseille… La compagnie Ryan-Air, moyennant un forfait de changement nous explique les différentes solutions.

Que faut-il faire ? Nous avons une heure pour nous décider et choisir parmi les offres de la compagnie d’aviation et qui nous propose des vols pour Paris le soir même ou pour Marseille le lendemain en fin de journée. Finalement  nous optons pour un vol pour Marseille, prolongeons le parking de la voiture à l’aéroport de Marignane et échangeons le billet de train de retour à Paris.

Nous trouvons un hôtel près d’une plage à Sferracavallo, et nous faisons contre mauvaise fortune bon coeur en profitant du village de pêcheurs, du coucher de soleil, et des baignades dans la baie …

Fort heureusement, personne n’avait de contrainte pendant les jours suivants.

Acte manqué ???? Trop forte envie de baignade et de farniente ?

 

Nos coups de coeur

A l’ouest comme à l’est, la beauté naturelle de l’île, la richesse de son histoire et de ses sites antiques, de ses monuments civils ou religieux, en font un merveilleux livre d’histoire à ciel ouvert.

Palerme nous a conquis par son ambiance, ses marchés, ses places et ses rues animées et par la profusion de ses splendides monuments dont ses églises baroques.

Inutile de prendre la voiture pour visiter le centre ville. Il est préférable de réserver un logement avec parking et d’y laisser l’auto jusqu’au prochain grand trajet. La circulation dans Palerme est difficile, le parking problématique et les embouteillages nombreux.

Sicile - Palerme, Fontana Pretoria

Sicile - Marché à Palerme

Sicile - Palerme, Chiesa di Gesù

Monreale, sa basilique son cloître et ses mosaïques sont à la hauteur de leur réputationSicile-Monreale, cloître du Duomo

Segeste et Selinonte, les deux cités grecques ennemies, rivalisent de beautéSicile-Segeste,le théatre grec

Sicile - Selinonte, Le temple C avec la mer comme toile de fond

Trapani est une ville balnéaire très agréable entourée de marais salantsSicile-Trapani, les salines, moulins

Erice est un sublime village moyenâgeux perché sur son rocher et dominant le golfe de Trapani.

Nous n’avons pas pu emprunter le téléphérique qui fait la liaison Trapani-Erice du fait d’un fort coup de vent. Nous sommes donc montés en voiture par une route et redescendus par une autre.

Sicile-Erice, vue panoramique

N’oubliez pas d’aller admirer les falaises blanches de la Scala dei Turchi, même si l’accès en est réduitSicile - Scala dei Turchi

La vallée des temples à Agrigente est un site incontournable, une visite au musée s’imposeSicile - Agrigente, temple de la Concorde

Sicile - Agrigente, céramique au musée

La Villa Romana del Casale, fut le point d’orgue de ce deuxième voyageSicile - Villa Romana del Casale, détail des mosaïques

 

en bonus : 

Notre petit incident de fin de voyage nous a rappelé que la Sicile est aussi une destination balnéaire bien agréable. De belles plages et de petites criques confidentielles aux eaux transparentes.

Sicile - Palerme, Sferracavallo

Nos photos

Pour découvrir la Sicile avec nous, voir toutes nos photos de nos deux voyages site par site en cliquant ici

 

Envie de découvrir la Sicile ?

Si vous ne connaissez encore cette île incomparable, allez-y sans hésiter et prenez votre temps, il y a tant de choses à contempler, à faire, à vivre … et à goûter !

Un seul bémol vis à vis de la propreté de l’île qui a encore des progrès à faire.

Palerme mériterait aussi des nombreuses restaurations, le travail à commencé et les façades nettoyées révèlent leur incroyable cachet.

Si vous avez eu la chance d’ y aller, faites-nous profiter de vos expériences et bons plans en commentaires ci-dessous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.