Voyage en Sicile – mai 2012 de Cefalu à Noto

Voyages : Récits, Photos, Conseils, Echanges

notre voyage en Sicile, l'itinéraire

Organisation et itinéraire de notre voyage en Sicile

Les ponts de mai quelle aubaine : une invitation au voyage ! Nous avons choisi un voyage en Sicile pour nous évader, et il faut préparer le voyage assez rapidement, vive internet !

Pourquoi la Sicile ?  7 bonnes raisons d’y aller

– Ce n’est pas loin et c’est facile, c’est l’euro et les prix sont doux pour un européen moyen.

– Les infrastructures touristiques variées : j’ai trouvé et réservé facilement des hébergements de charme en centre ville ou à la campagne, ou sur les îles, il y beaucoup de restaurants ou de possibilités de se restaurer : bon et pas cher.

– son climat méditerranéen, ça change de la région parisienne !

– sa dolce vita, ses terrasses de café, ses bancs publics et son hospitalité

– ses produits du terroir et sa gastronomie

– son patrimoine historique et archéologique incomparable

– sa nature généreuse, dont les volcans, la mer, ses plages, ses criques et ses îles, la montagne et ses possibilités de randonnées.

Combien de jours pour découvrir la Sicile ?

Un petit tour sur internet, un coup d’oeil aux circuits sur mesure, genre auto-tour, une visite sur le Routard et Lonely planet, une visite sur Evaneos pour se faire une première idée : La Sicile c’est riche comme destination !

De suite un choix s’impose, tout survoler en 10 jours comme la plupart des agences le proposent, ou découvrir cette île à notre rythme.

Nous choisissons de prendre notre temps pour profiter des innombrables ressources que recèle cette île.

Une grosse envie de découvrir les îles éoliennes et L’Etna, c’est donc le nord-est de Céfalu à Noto, et nous gardons la visite de Palerme et de l’autre moitié de l’île pour un autre voyage.

Quelle organisation, quel itinéraire ?

Je laisse assez vite tomber l’idée d’une organisation clé en main, car il faut faire vite, et les propositions ne m’arrive pas assez rapidement. J’arrête l’itinéraire : arrivée Palerme, retour par Catane, c’est possible sans surcoût et cela réduit les kilomètres. Il reste à trouver une location de voiture, les hébergements via internet de manière tout à fait classique, il y a du choix pour tous les goûts et tous les budgets. J’essaie de limiter les étapes, les distances me paraissent suffisamment courtes pour rayonner ou se reposer selon nos envies.

Notre itinéraire : 10 jours de Cefalu à Noto

– une première nuit près de l’aéroport à Palerme,

– une nuit à Cefalu

– une nuit à Lipari

– deux nuits à Stromboli (on veut tenter l’ascension pour être en haut au coucher du soleil)

– deux nuits dans une ferme au pied de l’Etna avec piscine (site agrotourisme), visite de Taormine avant d’arriver et Syracuse après.

– quatre nuits à Noto pour découvrir la ville inscrite au patrimoine mondial de l’humanité et rayonner dans le sud-est de l’île.

– et la dernière nuit à Catane.

Il a fallu aussi trouver aussi un parking gardé pour la voiture à Milazzo pendant notre séjour sur les îles éoliennes mais tout est prévu sur place et facile à réserver via internet.

Mai en Sicile ?

Destination estivale par excellence, nous y sommes allés en Mai. Nous avons une météo excellente (regarder le bleu de la mer et du ciel sur nos photos…) Nous évitons les hautes températures estivales, un temps idéal pour visiter et randonner. Pour nous c’est donc parfait. Pour les aficionados des sports d’eau, c’est peut être un peu juste côté température de l’eau : nous nous baignons mais c’est un peu frais.

C’est le début de la saison, il y a moins de touristes, les Siciliens, pas encore trop envahis, sont accueillants. Il y a de la neige sur l’Etna, des fleurs dans les champs, les oiseaux migrateurs sont de passage : le paradis, non ?

Nos photos

Vue du Stomboli enneigé depuis Taormine Vue du Stomboli enneigé depuis Taormine[/caption]

Nos coups de coeur

Difficile de faire un choix tant nous sommes  épatés par la beauté des sites, des villes, des monuments, surpris par tant de diversité et de richesses naturelles et architecturales. C’est notre combiné voyage idéal.

– Les îles éoliennes nous ont comblés, avec l’aventure et le spectacle du Stromboli en point d’orgue.

– Taormine dans son écrin entre mer et Etna est une ville très agréable, en tout cas hors haute saison touristique.

– Noto et sa région recèlent tellement de trésors historiques et architecturaux dans un paysage méditerranéen exceptionnel entre mer et montagne.

Et il nous reste une moitié de l’île à découvrir pour un prochain voyage…

Si vous ne connaissez pas, allez-y sans hésiter et prenez votre temps, il y a tant de choses à contempler, à faire, à vivre … et à goûter !

Si vous connaissez, faites-nous profiter de vos expériences et bons plans en commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero Curabitur lectus suscipit eget facilisis nunc elit.