Escapade à Collioure et sur la Côte Vermeille

Voyages : Récits, Photos, Conseils, Echanges

Nous connaissions déjà Collioure et la Côte Vermeille mais l’idée d’en profiter tranquillement avant l’arrivée du flux touristique estival nous a séduit.

Collioure et la Côte Vermeille

Après un long confinement, nous avions envie d’une petite escapade. Compte-tenu des circonstances, nous avons choisi de rester en France sous le soleil du Languedoc-Roussillon en ce mois de Juin 2021, entre mer et montagne : de quoi profiter de la nature, sans délaisser les découvertes architecturales ou artistiques et même gastronomiques.

Notre résidence les pieds dans l’eau, mirage des années 60

Nous avons trouvé une location « les pieds dans l’eau » aux Roches bleues, résidence de tourisme des années 60, située entre Collioure et Port-Vendres. Nous fûmes un peu surpris tout de même, en arrivant, par les dégâts de l’érosion, pourtant parfaitement prévisibles sur cette côte schisteuse soumise à la violence de la mer pas loin du cap Béar. Le sentier côtier n’existe plus, les balcons tiennent avec des étais, la plage a été emportée par les vagues, tout rouille….

Cela n’a pas été pénalisant pour notre séjour, mais nous nous interrogeons sur l’inconséquence des promoteurs et des politiques…. Pas ou peu d’explications sur Internet… la communication sur ce lourd dossier serait-elle encore noyautée ?

France - Baie de Collioure, les Roches Bleues

Découvrir Collioure 

Son port et ses barques catalanes

France - Ville de Collioure, le port et ses barques catalanes

Son église bâtie sur l’ancien fanal

France - Ville de Collioure, l'église

Sa chapelle Sain Vincent face à la mer port 

France - Ville de Collioure, chapelle Saint-Vincent

Son château

France - Ville de Collioure, le phare-vert au bout de la jetée

Ses façades colorées

France - Ville de Collioure, façades

Son moulin à huile

France - Ville de Collioure, moulin à huile de la Cortina

 

 

Profiter de la baie

En dehors des baignades dans les criques environnantes, nous profitons des lumières changeantes et des activités variées de la baie. Nous voyons passer nageurs, plongeurs, tous types de bateaux et nous nous amusons du vol des oiseaux et du nourrissage d’un jeune goéland que nous avions cru abandonné.

France - Baie de Collioure, nourrissage de jeune goéland

En fin de semaine, sorties des barques catalanes

France - Baie de Collioure, barques catalanes

Pêche de jour

France - Baie de Collioure, bateau de pêche

Pêche de nuit

France - Baie de Collioure, bateau de pêche

Un orage en préparation

France - Baie de Collioure, nuages d'orage

France - Baie de Collioure, nuages d'orage

avant un beau coucher de soleil

France - Baie de Collioure, coucher de soleil

Incendie au cap béar : le bal des canadairs

Il fait très chaud, le vent se lève, une étincelle de trop, le cap Béar prend feu. Les pompiers auront du mal à venir à bout de cet incendie aux portes de Port-Vendres. Les canadairs entrent en action, on les voie sortir du nuage de fumée, plongée dans la baie de Collioure, au milieu des bateaux, faire le plein et rédécoller au dessus de nos têtes pour lutter contre les flammes. Chapeau aux soldats du feu mais par pitié, soyez prudents !  la région paiera encore un lourd tribut cet été-là ….

France - Baie de Collioure, canadairs sortant du nuage de fumée

France - Baie de Collioure, canadair

France - Baie de Collioure, canadairs

France - Baie de Collioure, canadair

Découvrir l’arrière-pays de Collioure

Ce n’est pas en une semaine que nous pouvons épuiser les visites et randonnées de l’arrière-pays. Mais voici quelques exemples pour illustrer la variété des activités possibles.

ermitage Notre-Dame de la consolation

France- Arrière pays de Collioure, ermitage ND de la consolation

France- Arrière pays de Collioure, ermitage ND de la consolation, intérieur de l'église

 

randonnée au col de l’Ouillat et chasse au papillons

France- Arrière pays de Collioure, col de l'Ouillat, paysage

France- Arrière pays de Collioure, col de l'Ouillat, papillon Cardinal

France- Arrière pays de Collioure, col de l'Ouillat, papillon Citron (Gonepterixrhamni)

France- Arrière pays de Collioure, col de l'Ouillat, papillons Cardinal et Piéride du chou

 

Céret, petite ville de caractère et sa fontaine en hommage à Picasso

France- Arrière pays de Collioure, Céret - les remparts

France- Arrière pays de Collioure, Céret - fontaine en hommage à Picasso

France- Arrière pays de Collioure, Céret - hommage à la danse de Picasso

 

Profiter de la Côte Vermeille

Cap et phares sur cette côte très découpée

France - Côte Vermeille, la vue depuis le Cap Béar

France - Côte Vermeille, le phare en marbre rose du Cap Béar

France - Côte Vermeille, cap Cerbère

Plages et plongée

Prévoir des chaussures adéquates pour prévenir les blessures dues aux cailloux coupants et aux oursins ; nous recommandons pour la plongée la réserve maritime du cap cerbère mais il vaut mieux choisir une journée sans vent et sans houle. En été, il y a même un sentier sous-marin aménagé pour une première découverte du monde sous-marin.

France - Côte Vermeille, réserve du cap Cerbère

France - Côte Vermeille, plongée dans la réserve du cap Cerbère

France - Côte Vermeille, plongée dans la réserve du cap Cerbère

France - Côte Vermeille, plongée dans la réserve du cap Cerbère

Routes de corniche ou sentier côtier

Les routes de corniches reliant d’anciens châteaux ou tours de guet offrent des vues magnifiques et sont des sources de randonnées inépuisables. Suivre le sentier côtier vous permet de relier Port-Vendres à l’Espagne dans des paysages grandioses.

France - Côte Vermeille, Colloiure vue de la tour Madeloc

France - Côte Vermeille, la vue depuis le Cap Béar

France - Côte Vermeille, la côte espagnole depuis le cap Cerbère

Gastronomie 

Les restaurants ne manquent pas à Collioure ou Port-Vendres pour goûter à la gastronomie locale, aux produits de la mer ainsi qu’aux vins locaux.

Vous pouvez aussi facilement ramener quelques bouteilles après dégustation et faire une provision d’anchois. Nous n’avons pas pu visiter l’usine de mise en boites des anchois mais nous avons eu, en boutique, moults conseils et idées de recette ainsi que des explications passionnées sur l’histoire de l’anchois et de la maison Roche.

Les cerises primeurs de Céret sont aussi très célèbres mais nous étions trop tard dans la saison pour pouvoir les déguster.

 

Si une petite escapade en Occitanie, et plus précisément sur la côte Vermeille, vous tente…

D’abord, vous trouverez les informations de base sur les sites officiels de la région comme  Midi-Pyrénées & Languedoc-Roussillon ou Tourisme-Occitanie

Ou celui de la Côte Vermeille et des Pyrénées orientales ici.

Vous pouvez aussi lire les récits de nos autres escapades en Occitanie :  Montpellier, Saint Guilhem, Carcassonne, Petite Camargue, Gers

 

Nos photos 

Pour illustrer notre propos, plus de  photos de notre escapade sur la Côte Vermeille ici.

Vous pouvez aussi retrouver des images d’autres coins de cette belle et variée région d’Occitanie en cliquant ici

Et si vous aimez les oiseaux et les animaux, retrouvez toutes nos photos d’animaux sauvages ici

 

N’hésitez pas à nous poser des questions sur Collioure ou la Côte Vermeille

Vous pouvez les poser par mail ou dans les commentaires ci-dessous

 

Faites-nous aussi profiter de vos expériences et bons plans en commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *