Que voir et faire au Pérou ?

Voyages : Récits, Photos, Conseils, Echanges

Drapeau du Pérou

Que voir, que faire lors d’un voyage au Pérou ?

Le premier site qui vient à l’esprit lorsque l’on parle du Pérou est “Machu Picchu” ! Il est vrai que ce lieu est incontournable ! A tel point que sa visite est souvent incluse dans un voyage Combiné Pérou Bolivie de quelques jours ou encore dans un “grand tour” de l’Amérique latine.

Selon nous, il serait dommage de se limiter à ce site mythique, le Pérou mérite bien plus que cela ! Sans doute possible, il est envisageable d’y faire plusieurs voyages.

Il y mille façons de visiter le Pérou, en fonction de votre âge, de votre forme sportive, de vos centres d’interêts, de votre budget et du temps disponible.

Que voir, que faire au Pérou ?

Pour les fanas d’histoire et de civilisation, le Pérou sera une destination culturelle incroyable.

Les amateurs de nature pourront trouver leur bonheur, avec la biodiversité incroyable du pays, les grands espaces et la variété des paysages.

A pied, à cheval, en canoë, les sportifs y trouveront des terrains de jeu variés et inépuisables.

Entre côte (costa), montagne (sierra) et forêt amazonienne (selva), le pays offre une grande variété de biotopes, d’urbanisation et de civilisations.

N’étant ni sportifs, ni spécialistes de l’histoire, ni biologistes, nous avons butiné un peu de tout en concoctant notre programme sur mesure avec l’agence locale. Nous avons rarement fait un voyage aussi riche et diversifié, ni fait autant de rencontres émouvantes. Chacun des nos guides locaux, chacune d’ailleurs, ayant à coeur de nous transmettre l’amour de sa région et de son pays. Et c’est cet ensemble, qui a fait de notre voyage au Pérou l’un des plus beau.

Des choix indispensables, mais difficiles

Nous y avons passé 3 semaines en août 2012. Et nous n’avons ni tout vu ni tout essayé !

Côté géographie

Sur les 3 semaines nous avons bénéficié d’une brève incursion de 3 jours dans la partie Amazonienne.

Nous avons consacré le reste du temps au Sud du pays en éliminant souvent à contre-coeur :

  • la cordillère blanche et les sites pré-Incas du nord (1 site naturel et 5 sites historiques du Patrimoine mondial de l’humanité parmi les plus beaux et les plus intéressants )
  • la côte au sud de Lima et la péninsule de Paracas (pas la meilleure saison)
  • les lignes de Nazca (sécurité aérienne incertaine et surtout timing puisque nous avons pris un vol intérieur de Lima à Arequipa)

Côté sport

Parce que nous ne sommes pas de grand sportifs et que nous sommes, de plus, sujets au mal des montagnes, nous n’avons pas retenu le trail de L’Inca au Machu Picchu ou les treks du Canyon de Colca à pied ou à cheval.

Nous n’avons pas tenté l’ascension du Vinicunca, la montagne aux 7 couleurs près de Cuzco. Et pour cause, en 2012, la rainbow mountain, ce must Instagram, culminant à 5200m était encore sous la neige et cachait ainsi ses couleurs. Je ne suis pas sure qu’il faille se réjouir de cette découverte liée au réchauffement climatique. C’est de plus devenu un site très (trop ?) touristique !

Pour les amateurs de sports, il y a des possibilités de haute-montagne dans la cordillère, de treks à pied ou à cheval, de canoë, d’expéditions dans la jungle, de sports de plage à Lima, mais aussi de randonnées de tous niveaux, … attention cependant au mal des montagnes !

Je vous renvoie à l’article du Routard sur les activités sportives au Pérou

Notre agence locale, Tierras de Los Andes, après échanges avec nous, a inséré dans notre programme des petites randonnées avec nos guides d’une demi-journée maximum, y compris en comptant les arrêts photos. Nous nous sommes également promenés dans les petits villages. Nous recommandons à quiconque, en capacité de marcher quelques heures de faire l’essai ; la sierra grouille de vie dans un décor et des lumières fantastiques.

Attention pour ceux qui arrivent directement à Cuzco (3800 mètres) sans acclimatation, le mal de l’altitude pourrait leur réserver des moments plus ou moins désagréables, cela est arrivé à d’autres voyageurs ! En arrivant de Lima, il est généralement conseillé de faire une première étape d’acclimatation à Arequipa, à 2335 mètres d’altitude.

Notre itinéraire au Pérou

Carte de notre voyage au Pérou en Aout 2012

La Costa

Que voir que faire en août sur la Costa au Pérou ? Ce n’est pas le meilleur mois pour visiter la côte malgré ses nombreux points d’intérêts tant culturels que naturels. Nous nous contentons de Lima.

Que voir, que faire à Lima ?

En arrivant de Paris, on atterrit à Lima après plus de 12 heures d’avion en ligne directe voire plus si, pour des questions de budgets, vous ajoutez des escales.

En arrivant, il faut digérer les 7 heures de décalage horaire. Il faut donc penser à se reposer pour pouvoir profiter au mieux de la suite du voyage. Tant pis pour la vie nocturne trépidante ! N’oubliez pas les boules Quies ou le casque anti-bruit ! Lima est une ville très bruyante, les péruviens adorent le klaxon et la musique à tue-tête.

Le centre historique est intéressant à visiter, notre guide nous aide à aller à l’essentiel. L’après-midi une visite au musée archéologique nous initiera à l’histoire du Pérou, de la période pré-Inca à aujourd’hui. Cette visite est essentielle pour acquérir une vue générale de ce que nous découvrirons tout au long du périple.

Pérou-Lima-Centre ville

Avec un peu de chance, vous croiserez une célébration ou une fêtePérou-Lima-Fete et habits traditionnels

Au retour, l’excellent  musée Larco  nous aidera à remettre un peu d’ordre dans tous nos apprentissages en plus de nous régaler grâce à la qualité des pièces présentées (céramiques, tissus, bijoux). La boutique de souvenirs est bien achalandée.

Pérou-Lima, musée Larco

Profitez de ce séjour pour goûter à la gastronomie locale, variée, métissée et inventive ; c’est le meilleur endroit pour tenter un  ceviche de poisson cru arrosé d’une chicha morada. Vous pourrez aussi goûter le poulet grillé à la péruvienne et bien d’autres choses encore.

Nos photos de la capitale

Nos incontournables de la Sierra

Que voir, que faire dans la Sierra en Août au Pérou ? C’est la saison sèche, les lumières de l’Altiplano sont au top, Il fait très frais la nuit en altitude et donc le matin aussi mais la température monte vite dans la journée. Il faut prévoir de s’habiller en conséquence, avec plusieurs couches pour s’adapter aux changements de température.

Nous avons classé nos incontournables dans l’ordre décroissant d’intérêt global en vous expliquant pourquoi cela nous a plu. A vous, maintenant, d’adapter de classement en fonction de vos goûts et du temps dont vous disposez.

1. le Machu Picchu et la Vallée Sacrée des Incas   

En tout premier, bien-sûr, le Machu Picchu et la vallée sacrée : Pisac, Maras et ses salines, Moray, Chinchero et Ollantaytambo, que de sites difficiles à départager ! Si vous le pouvez inscrivez-les tous à votre programme.

Pérou, Machu Picchu - Vue surplombante du Machu Picchu

Pérou, Vallée sacrée - la forteresse d'Ollantaytambo

Pérou, Vallée sacrée - Maras, les salines

Pérou, Vallée sacrée - Moray, paysage

Nous avons écrit un article dédié sur le sujet pour témoigner de la richesse de notre séjour dans cette Vallée

 

2. Cuzco, le nombril du monde pour les Incas

En deuxième position, nous mettons la ville de Cuzco, la ville la plus Inca du Pérou, point de départ pour la Vallée sacrée.

Nous avons visité Cuzco et ses sites alentours durant une journée complète et accompagnés par notre guide. Nous avons apprécié une journée complémentaire en liberté dans la ville. Le billet touristique donne accès à différents sites mais aussi à des spectacles et musées, par exemple le musée du chocolat (miam!)

Pérou, Cuzco - la place d'armes

Ne manquez pas non plus le musée archéologique.Pérou, Cuzco - femmes visitant le musée

 

Pérou, Cuzco - façades en bois

Si vous voulez goûter un cuy, la spécialité locale, renseignez-vous pour trouver un restaurant de qualité. En 2012, La Estancia nous a bien accueillis, il est préférable de réserver et de prévenir que vous souhaitez goûter ce plat qui n’est préparé que sur commande. Pérou, Cuzco - Cuy (cochon d'Inde farci et roti)

Très proches de la ville, la découverte des sites précolombiens à pied est très agréable. On y découvre aussi la vie des villages autour de Cuzco.Pérou, Cuzco - Sacsayhuaman, represente la tête du Puma dont Cusco serait le corps

Pérou, Cuzco - Troupeau de lamas

Lire notre article sur Cuzco pour en savoir plus

 

3. Le lac Titicaca

En troisième position, nous  avons classé le mythique lac Titicaca pour la nuit chez l’habitant sur l’une des îles Taquile ou Amantani. Que voir et que faire au lac Titicaca côté Pérou ?

La visite des iles flottantes, les Uros, qui tentent de maintenir leur culture est à faire, même si elle peut paraître un peu trop touristique. Nous avons été envoutés par les îles encore authentiques de Taquile et Amamanti, leurs habitants, leurs coutumes et leur vie communautaire. Notre nuit chez l’habitant sur Amantani sera gravée à jamais dans nos mémoires.

Pérou, lac Titicaca - Accueil sur une des îles Uros

Pérou, lac Titicaca -Ile Taquile, fleur nationale, Cantua Buxifolia

Pérou, lac Titicaca -Ile Taquile

Vous pouvez lire le récit de notre séjour magique au lac Titicaca en cliquant ici

 

4. Arequipa, la ville blanche et son couvent Santa Catalina

En quatrième position, ou plutôt troisième ex-aequo, nous avons placé Arequipa. Au pied du volcan Misti, c’est la ville coloniale espagnole par excellence.

Etape indispensable pour s’adapter à l’altitude, la ville blanche mérite une ou deux nuits pour son ambiance festive, ses restaurants et la visite du couvent Santa Catalina, à ne pas manquer.

Pérou, Arequipa - La ville blanche, la grand place

Pérou, Arequipa - Le couvent Santa Catalina

Pérou, Arequipa - Fête dans la ville blanche

plus de détails sur notre séjour à Arequipa ici

5. L’altiplano, le canyon de Colca, (entre Arequipa et le lac Titicaca)

Que voir et que faire entre Arequipa et le lac Titicaca au Pérou  ?

Entre Arequipa et Puno, vous pouvez traverser l’Altiplano, en une journée, Si vous voulez voir le canyon de Colca et les condors, il faut ajouter un deuxième jour.  Si vous voulez profiter du décor de cinéma des petites villages autour de Chivay, des églises blanches sous le soleil, des marchés colorés une troisième journée s’impose.

Jour 1 : de Arequipa à Cabanaconde

Nous découvrons  la réserve nationale des Salinas et Aguada Blanca, le panorama du col “Mirador de Volcanes”  avant de redescendre à Cabanaconde dans le canyon de Colca.

Préparez quelques feuilles de coca pour monter à 4900 m d’altitude dans les paysages grandioses parsemés de vigognes.

Notre guide nous a procuré le matériel à chiquer et nous en explique le mode d’emploi. Cela soulage vraiment les maux de tête et facilite la respiration, si si … rien à voir cependant avec la cocaïne, dont la feuille de coca n’est qu’un des nombreux ingrédients, mais n’en ramenez surtout pas dans vos bagages ! Pour les locaux, cela permet aussi de moins ressentir la fatigue et la faim, même si, avec une cage thoracique moins aplatie que la nôtre, ils sont mieux adaptés à l’altitude.

Pérou - réserve nationale des Salinas et Aguada Blanca, vigogne

Pérou - réserve nationale des Salinas et Aguada Blanca, lamas

Pérou-Descente vers Cabanaconde

Jour 2 : de Cabanaconde à Yanque

Lever matinal après une première nuit en altitude difficile.  Le spectacle magique des condors nous fera oublier ses petits désagréments. Nous rejoignons ensuite la région de Chivay, ses terrasses précolombiennes et ses églises blanches.Pérou, Chivay, Croix du Condor - vol du Condor des Andes

Pérou, Chivay - les terrasses précolombiennes

Pérou, Chivay - Eglise à Yanque

Pérou, Chivay - Eglise

Jour 3 matin : Chivay et son marché coloré

A Yanque, avant le petit déjeuner, les enfants de l’école offrent un spectacle de danse pour financer un voyage scolaire.Pérou, Chivay - Danses matinales par les élèves de l'école de Yanque pour financer un voyage scolaire

Nous quittons alors notre guide et notre chauffeur qui nous accompagnaient depuis Arequipa. Lors de notre matinée libre à Chivay, nous profitons de l’animation du marché et des va-et-vient sur la place du village. Nous déjeunerons d’un délicieux sandwich poulet-avocat dégusté dans le bar sur la place de Chivay en attendant le départ du bus.Pérou, Chivay - autour de la fontainePérou, Chivay - marché du Village

Jour 3 après-midi : en bus vers Puno

C’est dans un bus touristique confortable que nous rejoindrons Puno, le port Péruvien du lac Titicaca, en profitant des paysages incroyables de l’Altiplano.Pérou, hauts-plateaux de Chivay à Puno

Pérou, hauts-plateaux de Chivay à Puno

Pérou, hauts-plateaux de Chivay à Puno

Toutes nos photos  de la réserve Salinas Aguada Blanca , du canyon de Colca et ses condors, de la région de Chivay, de la route entre Chivay et Puno

6. La route entre le Lac Titicaca et Cuzco

Enfin, l’étape de transition entre Titicaca et Cuzco nous a agréablement surpris par sa beauté et l’incroyable diversité des ses points d’intérêts.

Que voir donc et que faire entre Puno et Cuzco au Pérou ?

Pour rejoindre Cuzco depuis le lac Titicaca, il y a plus de 10 heures de route. Nous partons donc à l’aube et nous arrivons à Cuzco tard dans la soirée. Effectué en bus touristique très confortable avec de superbes arrêts, le trajet sera agréable.

Pukara, ses ruines, son église et ses taureaux en poterie

Le premier arrêt permet de visiter Pukara, ses ruines, son église, son musée et ses artisans potiers.

Pérou, de Puno à Cuzco - taureau de Pukara

Pérou, de Puno à Cuzco - église de Pukara

Altiplano et col de la rayaPérou, de Puno à Cusco - paysage

Le deuxième arrêt au col de la Raya est vivifiant et coloré (4335m)Pérou, de Puno à Cuzco - col de la Raya (4335m)

Une pause déjeuner nous permettra de prendre quelques portraits d’enfants.Pérou, de Puno à Cuzco - enfants

Sanctuaire Inca de Raqchi

Nous reprenons ensuite la route pour Raqchi, où vous pouvez apprécier le spectaculaire sanctuaire inca, construit par Pachacutec en honneur au dieu Inca Wiracocha. Il possède une grande muraille centrale dont la base, taillée en pierre, témoigne de la finesse de l’architecture Inca.Pérou, de Puno à Cuzco - Raqchi

Pérou, de Puno à Cuzco - Raqchi

La Chapelle Sixtine des Andes à Andahuaylillas

Au Pérou, l’église Saint-Pierre-Apôtre d’Andahuaylillas est surnommée “la Chapelle Sixtine des Andes“, et dans un sens la comparaison est pertinente : cette église est l’un des exemples les plus beaux et les plus surprenants de l’art religieux populaire andin. A ne pas rater sur le trajet ! N’hésitez pas à acheter un billet pour visiter l’intérieur ; c’est à couper le souffle et tellement représentatif du baroque andin. Le décor est chargé, dégoulinant d’or, mais adouci par la naïveté des peintures murales. Les photos sont interdites à l’intérieur.Pérou, de Puno à Cuzco -andahuaylillas chapelle sixtine andine

 

L’aqueduc de Rumicolca

Nous nous approchons enfin de Cuzco en passant  La Portada, nom actuel du site de Rumicolca près de Pikillaqta. La théorie la plus actuelle suggère toutefois que La Portada a été construite dès l’origine comme un aqueduc par les Huari. Les Incas ont ensuite adopté le site dans le cadre de leur Empire et ont apporté des améliorations à la structure. Ce site est magique en fin de journée avec la lumière rasante.Pérou, de Puno à Cuzco -porte inca de Rumicolca

les images de cette longue et riche journée

 

Que voir et que faire en 3 jours dans la selva au Pérou ?

 

Brève immersion en Amazonie dans un écolodge sur le Rio Madre à Puerto Maldonado 

Une facette très différente et très nature pour finir notre circuit avant le retour sur Lima et le vol du pour la France.

Ce fut un séjour sympathique et reposant, malgré la chaleur, pour clore notre voyage.

Côté découverte, nos photos témoignent un peu de l’étonnante biodiversité de l’endroit. Attention, arachnophobes, s’abstenir !!!!

Nous sommes, néanmoins, restés un peu sur notre faim car le séjour est trop court pour vraiment découvrir la jungle amazonienne et sa faune : il nous faudra revenir en Amazonie …

Que voir et que faire en 3 jours dans la partie amazonienne du Pérou ?

Puerto Maldonado et le Rio Madre

Visite du marché de Puerto Maldonado avant de prendre le bateau pour rejoindre notre lodge.Pérou, Amazonie - marché de Puerto Maldonado

La rivière est un spectacle à part entière de jour, comme de nuit …Pérou, Amazonie -Bateau à touristes le Rio Madre

Pérou, Amazonie -Activité minière sur les berges du Rio Madre

Pérou, Amazonie -Flambyants le long du Rio Madre

Pérou, Amazonie - Crocodile le long des berges du Rio Madre

L’île aux singes

Les trois sortes de singes y sont nourris par le lodge. Nous nous sommes bien amusés avec les singes venant quémander des morceaux de bananes sur nos épaules. Nous avons pu faire de belles photos… mais aujourd’hui, avec le recul, je crains que cette activité ne soit bonne ni pour les singes, ni pour les humains …

Pérou, Amazonie - Ile aux singes, Singe araignée à face noire (Ateles Chamek)

Pérou, Amazonie - Ile aux singes, Singe capuçin

Pérou, Amazonie - Ile aux singes, Tamarin à selle

La forêt amazonienne

C’est avec plus de distance et de respect que nous avons abordé la découverte de la forêt amazonienne à pied, et en pirogue avec notre guide.

Pérou, Amazonie - la forêt. Tortue de l'Amazone à taches jaunes ou Podocnémide de Cayenne

Pérou, Amazonie - la forêt. Balade en pirogue

Pérou, Amazonie - la forêt. Fruit du Ceiba ou arbre à coton

Pérou, Amazonie - La forêt. Liane désaltérante

Pérou, Amazonie - La forê. Aviculaire, araignée mygalomorphe

Le jardin du lodge

Il nous est strictement interdit de sortir seuls du camp et encore moins la nuit. En restant dans le jardin, tout près de nos habitations, nous découvrons la richesse de la flore et de la faune. Quelques animaux peu farouches semblent installés là, et nous en surprenons quelques autres venus furtivement profiter du potager…

Pérou, Amazonie - Notre lodge

Pérou, Amazonie - Notre lodge, Agami à ailes blanches Psophia leucoptera - Pale-winged Trumpeter

Pérou, Amazonie - Notre lodge, Syzygium malaccense - Jamboissier rouge, Poirier de Malaque, Pomme malac

Pérou, Amazonie - Notre lodge, Ara bleu

Pérou, Amazonie - Notre lodge, Marthe à tête grise

Attention cependant aux petites bêtes, cette fourmi géante pourrait être celle qu’on appelle “coup de fusil”, tellement sa piqure est douloureuse.Pérou, Amazonie - Notre lodge, fourmi géante (paraponera clavata ?)

Toutes nos photos de l’Amazonie en cliquant sur les liens suivants :

Pour aller plus loin

Pour préparer un voyage, pour décider que voir et que faire au Pérou ou simplement rêver de ce magnifique pays, vous pouvez

Nos photos 

Que de mieux que des photos pour partager nos souvenirs

Pour voir beaucoup plus de photos de notre voyage , vous pouvez cliquer ici

N’hésitez pas à nous poser des questions sur nos voyages au Pérou

Vous pouvez les poser par mail ou dans les commentaires ci-dessous

Vous aussi avez aimé cette destination ?

    • à quelle période de l’année ?
    • quelle météo avez-vous eu ?
    • avez-vous organisé votre voyage seuls ?
    • quelles difficultés avez-vous rencontrées ?
    • quels sont vos coups de coeur ?
    • vous avez d’autres conseils ou bons plans partager ?
    • vous avez quelques photos à partager ?

Faites-nous profiter de vos expériences et bons plans en commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *